La Compagnie Superlune, c’est…

L’alliance d’une autrice, Joséphine Chaffin, et d’un comédien, Clément Carabédian, défendant un théâtre poétique et populaire. La langue et la narration sont la colonne vertébrale de nos projets artistiques et pédagogiques : à partir d’une écriture contemporaine et vivante, notre compagnie veut se mettre au service de tous les publics.
JOSÉPHINE CHAFFIN, autrice

Diplômée de l’ENS en Arts de la scène en 2012, elle est ensuite assistante artistique aux Tréteaux de France. Depuis 2017, elle se consacre à son activité d’autrice et de metteuse en scène. Elle collabore notamment avec la compagnie La Bande à Mandrin ; les Tréteaux de France ; le festival la Mostra Teatrale ; le TNP ; le Centre Dramatique des Villages… Elle anime des ateliers d’écriture avec des publics jeunes et adultes.

+

Diplômée de l’Ecole Normale Supérieure en Arts de la scène, elle y a mené un mémoire de recherche sur le statut des femmes de théâtre en France. Elle travaille ensuite comme assistante à la mise en scène auprès de Christian Schiaretti au Théâtre National Populaire, puis de Robin Renucci dont elle est l’assistante artistique au Centre Dramatique National des Tréteaux de France entre 2013 et 2017.

Elle se consacre par la suite à son activité d’autrice et de metteuse en scène au sein de la Compagnie Superlune, implantée à Mâcon et cofondée avec Clément Carabédian. Avec ce dernier, elle crée ses pièces Jubile (2016) ; Les beaux ardents (love story vénitienne) (2017) ; Midi nous le dira (2019).

Elle répond par ailleurs à des commandes d’écriture : elle écrit pour les Tréteaux de France Data m’a dissous (2016) et Horizon blanc (création jeune public prévue en 2021) ; pour le festival EN ACT(E)S Ton Tendre silence me violente plus que tout (2014) ainsi que la pièce jeune public Céleste gronde (2017), reprise et créée par la suite par les Tréteaux de France, dans une co-mise en scène de Nadine Darmon et de Marilyne Fontaine (2019).

En résidence d’écriture à Pieve (Corse), sur l’invitation du festival La Mostra Teatrale, elle a recueilli les témoignages des habitants pour écrire le texte Funtana Rossa – Fontaine Rouge (2018).

Sa pièce Midi nous le dira, lauréate de l’Aide à la création Artcena, du label Jeunes Textes en Liberté, du Prix Hypolipo de la M.E.E.T – Hypolipo, du festival jeune public Mange ta grenouille, du Prix Godot du festival Les Nuits de l’Enclave et enfin de l’Aide à la mise en scène de la Fondation Beaumarchais-SACD, est consacrée au football féminin. Le texte est édité aux Editions Espaces 34 et créé par la Compagnie Superlune en novembre 2019 à la Scène Nationale de Mâcon.

Elle écrit pour La Bande à Mandrin Premier soleil, une adaptation de Roméo et Juliette adressée à tous les publics, qu’elle co-met en scène avec Juliette Rizoud (2019). Le spectacle, dans lequel joue également Clément Carabédian, est repris en 2020 et 2021.

A l’automne 2019, elle est en résidence d’écriture à la M.E.E.T (Maison des Ecritures et des Ecritures Transmédias) – Hypolipo.

Elle anime parallèlement des ateliers d’écriture avec des publics jeunes et adultes. En 2020, elle participe ainsi à un vaste projet d’actions artistiques conduit par le Théâtre National Populaire et l’Association des Paralysés de France.

En novembre 2020, elle sera en résidence d’écriture au Centre Dramatique des Villages du Haut Vaucluse (Valréas) pour écrire son prochain texte.

Elle prépare actuellement la création de Tandem : radio imaginaire avec Clément Carabédian (décembre 2020) ainsi que l’écriture d’un texte commandé par le Centre Dramatique National de Besançon Franche Comté (septembre 2020).

CLÉMENT CARABÉDIAN, comédien

Diplômé du département d’art dramatique de l’ENSATT en 2009, il travaille notamment avec Bernard Sobel, Christian Schiaretti, Alain Françon, Claudia Stavisky… En 2012 il intègre la Troupe du Théâtre National Populaire et participe à plusieurs créations en tant que comédien et assistant à la mise en scène. Parallèlement il crée en 2015 la Mostra Teatrale, festival de théâtre jeunesse (Corse) dont il est directeur artistique.

+

Titulaire d’un master d’Histoire, Clément Carabédian intègre en 2006 le département d’Art dramatique de l’ENSATT. Il y rencontre notamment Bernard Sobel, Christian Schiaretti et Alain Françon.

A sa sortie de l’école, il travaille avec Bernard Sobel (Cymbeline), Claudia Stavisky (Lorenzaccio, La nuit arabe), Stéphane Olivié Bisson (Caligula). Avec ses camarades de promotion, il fonde La Nouvelle Fabrique dont il participe à plusieurs créations (L’Hamblette, Le numéro d’équilibre).

En 2012, il intègre la troupe du TNP sous la direction de Christian Schiaretti (Une Saison au Congo, Le Roi Lear, Mai, Juin, Juillet, Le Roman de Renart, Le Grand Théâtre du Monde et Bettencourt Boulevard – dont il est également assistant à la mise en scène).

Il collabore avec plusieurs compagnies issues du TNP : Le Théâtre en Pierres Dorées (Le Menteur), La Bande à Mandrin (Le Songe d’une nuit d’été, Roméo et Juliette, La Tempête, Premier Soleil) et Le Théâtre Oblique dont il est le collaborateur artistique (Les Damnés, I.A.).

En 2015, il crée le festival Mostra Teatrale (Corse) et en assure la direction.

En 2017, il joue dans Une brève histoire de la Méditerranée de Léa Carton de Gramont mis en scène par Victor Thimonier et dans Les beaux ardents (love story vénitienne) de Joséphine Chaffin, dont il co-signe la mise en scène avec cette dernière. Ce spectacle constitue la première création de la Compagnie Superlune. Ensemble ils signent la mise en scène de leur seconde création, Midi nous le dira. Par ailleurs, Clément Carabédian anime des ateliers de pratique théâtrale pour des publics jeunes et adultes.

AURORE SANTONI, administratrice

Après un Master en Communication des Institutions Culturelles à Sciences Po Lyon, elle intègre en 2015 un Master en Administration du spectacle vivant à la Paris III-Sorbonne Nouvelle.

Elle développe depuis des collaborations avec diverses compagnies de théâtre et danse en production communication et diffusion (KastôrAgile, Le Bruit des couverts, Mostra Teatrale di Pieve, Wejna et la compagnie Superlune).

Ils ont travaillé avec nous

SIBYLLE BELAUD,
stagiaire chargée de production
ANNA CORDONNIER,
compositrice et interprète
THIERRY DELETTRE,
costumier
MATHILDE DOMARLE,
régisseuse lumière et régisseuse générale 
MARILYNE FONTAINE,
comédienne
VLADIMIR KUDRYAVTSEV,
régisseur son
JULIE-LOLA LANTERI,
scénographe et créatrice lumière
MARIE-CÉCILE OUAKIL,
comédienne
LISON PENNEC,
comédienne
MAYA-LUNE THIEBLEMONT,
stagiaire scénographie
THÉODORE VIBERT,
compositeur